Esquisse de Définition

Matin des MagiciensIl me semble opportun pour une telle rubrique de commencer par une esquisse de définition; une esquisse, car il s’agit seulement de tracer quelques traits, quelques points de repères à une approche en mouvement, en évolution. L’expression de réalisme fantastique fait bien entendu référence au livre Le Matin des Magiciens (1959) de Louis Pauwels et Jacques Bergier. J’aime cette formule, car elle combine bien la volonté d’analyse, de connaissance et d’expérimentation à un doute profond, à une ouverture à l’invisible et à l’inconnu. Dans les années 60, le scientisme était déjà bien établi en tant que nouvelle religion. Un science segmentée gorgée de spécialistes du détail, dans laquelle on ne laisse que peu de place aux analogies, à l’inspiration, à l’articulation de choses nouvelles. Par choses nouvelles, je n’entends pas des variations sur un même thème déjà connu. Cela, notre approche technico-commerciale ne le fait que trop bien.

Je pense à une mise en perspectives des éléments, à un dialogue plus abouti entre les différents champs de savoir, du mathématicien au mystique, du physicien à l’alchimiste, faire des liens entre les divers points d’accès au tout à nos portées. L’histoire humaine est peuplée d’exemples de savants mystiques et de mystiques inspirés par la science, de Thales à Tesla, de Newton à Teilhard de Chardin… Pour citer ce dernier, « La vraie physique est celle qui parviendra à intégrer l’Homme total dans une représentation cohérente du monde ». Une représentation cohérente du monde signifie un représentation qui n’oublie pas le présentateur et le présenté lui-même, à savoir l’Homme. La distinction que j’effectue entre scientisme et science est que la première tend à tout segmenter, alors que la second viser à lier les choses entre elles, à tisser la grande fresque de l’univers.

En cela, le scientisme très répandu en nos sociétés contemporaines aide aussi peu à la compréhension et à l’élévation de l’Etre que n’importe quelle autre superstition. Un exemple que je prends souvent pour montrer la vanité des de ceux qui coupent en pièces le réel est celui de la vie elle-même. Je conçois qu’on ne se souvienne pas de sa naissance, mais est-ce une raison pour en oublier la portée miraculeuse, l’éternel inconnu à portée de perception qui ne demande qu’à être découvert et exploré… Oui, la reproduction sexuée est assurée par la fusion des gamètes mâles et femelles… C’est passionnant, utile et nécessaire d’apprendre, de comprendre, mais cela ne signifie aucunement savoir à mes yeux… Le savoir appartient au champ de l’expérience, du vécu, il faut être ce que l’on sait… Et cela implique de nombreux liens entre les connaissances variées récoltées aux hasards de nos chemins…

La vie est un miracle, il n’y a qu’à voir la naissance d’un enfant, il suffit même de regarder ses mains, opérations qui pour l’expliquer implique bien plus de savoirs et de d’informations que nous ne sommes capables de considérer rationnellement en même temps… Nous sommes à la fois un miracle et une espèce biologique avec ses propres caractéristiques, limites et potentiels, un éphémère lié à l’éternel, un éternel inscrit dans la matière, dans un espace-temps plus ou moins partagé….

Pour finir cette introduction, je vous livre la quatrième de couverture du Matin des Magiciens, espérant vous donner l’envie de le lire.

« Ce livre n’est pas un roman, quoique l’intention en soit romanesque. Il n’appartient pas à la science-fiction, quoiqu’on y côtoie des mythes qui alimentent ce genre. Il n’est pas une collection de faits bizarres, quoique l’Ange du Bizarre s’y trouve à l’aise. Il n’est pas non plus une contribution scientifique, le véhicule d’un enseignement inconnu, un témoignage, un documentaire, ou une affabulation. Il est le récit, parfois légende, parfois exact, d’un premier voyage dans les domaines de la connaissance à peine explorés. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s