Un An de Poésie: 2ème Extrait

Nous voilà déjà à mi-chemin de notre voyage visuel et poétique à Prague avec Klez Brandar. Déjà 28 photos/poèmes depuis 6mois… L’aventure continue 🙂 à suivre…

C04.jpg

photo: Klez Brandar (https://klezbrandar.bandcamp.com/)

La force est là, à peine perceptible.
Certains l’appellent destin,
Mais la nommer c’est manquer la cible.

Elle est là qui fulmine, tapie en un coin.
Elle gronde, elle piétine,
Prête à jaillir au cœur des quotidiens.

On perçoit son grondement traversant nos vies,
Sauvage et voluptueux animal,
Que l’on adopte à mesure que l’on en voit l’esprit.

ML (2017)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s