Carl Gustav Jung, « Ma Vie »

 « Tous mes écrits sont pour ainsi dire des tâches qui me furent imposées de l’intérieur. Ils naquirent sous la pression d’un destin. Ce que j’ai écrit m’a fondu dessus, du dedans de moi-même. J’ai prêté parole à l’esprit qui m’agitait. Je n’ai jamais escompté que mes ouvrages déclenchent une forte résonance. Ils représentent une compensation…

Un An de Poésie: 3ème Extrait

On approche de la fin du projet avec Klez. Déjà 44 photos dans notre aventure poétique et visuelle… moins d’une dizaine avant de se mettre à la mise en page du recueil… soit le début d’une nouvelle aventure 🙂 On a ciselé des barbelés de joie Avec l’entrain de l’ignorance Et la force de la…

Un An de Poésie: 2ème Extrait

Nous voilà déjà à mi-chemin de notre voyage visuel et poétique à Prague avec Klez Brandar. Déjà 28 photos/poèmes depuis 6mois… L’aventure continue 🙂 à suivre… La force est là, à peine perceptible. Certains l’appellent destin, Mais la nommer c’est manquer la cible. Elle est là qui fulmine, tapie en un coin. Elle gronde, elle…

Une Photo Par Semaine

Voici en avant-première un extrait de notre projet avec Klez Brandar d’une photo par semaine à Prague accompagnée à chaque fois d’un poème… Le projet est en cours… à suivre 🙂   De quatre pattes à trois pattes ; Si bref et si long est le chemin… Il nous faut ralentir à temps Pour accélérer l’évolution.…

Isaros

La planète entière suit sur ses écrans la dernière interview d’Arinolp, l’homme tombé du Ciel, espérant de nouvelles révélations sur le sens à donner au Livre de la Création. Même le Grand Prêtre du Livre interrompt son discours au Palais du Vrai pour permettre à chacun de suivre en direct l’intervention du nouveau prophète. « …Aujourd’hui…

Merci les Anciens!

Quelques précisions : Désolé pour la syntaxe étrange, ainsi que l’articulation pas toujours très limpide. Il va de soi (mais on sait jamais), que cet exercice présente de nombreuses limites : les phrases sont sorties de leur contexte, leur sens plus ou moins fortement  travesti, de même parfois  que la pensée de leurs auteurs. Mais ce n’est…